Fraish, le paradis végé à Toulouse

Même si l’offre de produits végétaliens spécialement conçus pour être emportés en pause-déjeuner s’enrichit sans cesse, il n’est pas toujours facile de se les procurer lorsque l’on vit et travaille à Toulouse ou dans ses environs. Et malheureusement, lorsque l’on veut acheter son repas à l’extérieur, il n’y a que très peu d’offres végétariennes et encore moins végétaliennes. Quant à une offre à la fois végétalienne, équilibrée et savoureuse,  j’avais abandonné tout espoir.

Et là, Fraish est arrivé.

Fraish est un concept inspirée des "bar à jus" d’Australie. L’offre se compose de jus de fruits fraîchement pressés (huit combinaisons de bases), de smoothies (dont trois véganes), de soupes (malheureusement pas toujours végétaliennes) et de salades à composer soit-même parmis :

  • une dizaine de crudités (salade verte, haricots verts, carottes, courgettes, betteraves, concombres, poivrons, champignons, coeurs d’artichauds, tomates, olives, parfois du choux rouge ou de la pasthèque)
  • des croutons
  • deux choix non véganes
  • deux céréales (parmis riz, pâtes, boulghour, blé, quinoa),
  • du maïs et parfois des lentilles
  •  des graines (courges, lin, amande, pralines, cranberries)
  • des sauces, dont deux véganes et les trois autres végétariennes (une à cause de miel, l’autre à cause de yaourts)

Ainsi que petits pains (dont quatre végétaliens: figues, noix, céréales, raisin, un végétarien).

Il est possible de prendre à peu près n’importe quelle combinaison parmis soupe, salade, boisson et de rajouter un dessert, dont le seul végétalien est une salade de fruits. Par exemple, pour 8€30, j’ai eu une grande soupe lentilles/haricots verts/champignon + croutons, un grand jus de fruits mangue/ananas/kiwi/fraise, et un petit pain aux figues.

Concernant la localisation, vous pouvez retrouver Fraish au milieu du centre commercial Labège 2 ainsi que rue des filatiers.

Site officiel de Fraish

Rouge Tendance, la cuisine au wok

Pas toujours facile de trouver un restaurant entre collègues ou amis le midi quand on est végétarien et que les autres veulent absolument manger de la viande ou du poisson ou qu’il n’existe pas d’offre végétarienne convenable. Je vais donc faire des critiques des restaurants et chaînes que j’aurai testé, dans une optique de "survie" plus que de promotion.

Aujourd’hui, j’ai testé le Rouge tendance (celui de Labège), une chaîne internationale spécialisée dans la cuisine au Wok. Aucune entrée ou plat n’est végétarien de base mais j’ai pu avoir une formule wok 100% en discutant avec le serveur (et avec quatre collègues avec moi).

Le principe est de choisir parmi un buffet un petit bol de légumes et légumineuses et de l’apporter ensuite à cuire au wok, où l’on doit choisir un poisson ou une viande (étape sautée pour moi, non sans tristesse de voir des antilopes au menu), une sauce et un féculent (nouilles ou riz). Les nouilles sont aux oeufs, le riz nature, et certaines sauces ne sont pas végétariennes (la sauce tariyaki est par exemple faite avec des anchois !). En revanche, toutes les sauces sont garanties "sans graisse animale" et le wok est nettoyé entre chaque client. De nombreuses garnitures peuvent ensuite être rajoutées, parmis diverses graines. Mon repas s’est donc composé :

  • En entrée, d’un wok de pois chiche, carotte, nouilles, sauce aigre-douce, oignons fris, graines de sésame, piment.
  • En plat, d’un wok de brocolis, champignons de Paris, champignons noir, oignons rouges, sauce soja (d’après moi du tamari), oignons fris.
  • En dessert, d’un wok de bananes, poires, fraises et figues, sauce caramel/miel/gingembre.
Le tout arrosé d’une bière belge trappiste :) Au final, un repas sympathique, dans une ambiance très soignée, qui donne envie de poser une question : à quand le concept du repas au wok à composer soit-même adapté par un restaurant 100% végétal ?

Pudding végane

Il s’agit d’une petite recette du matin pour se réveiller.

  • 150mL de lait riz/amande
  • 200g de flocon d’avoine
  • 2 CS de sirop d’agave

Dans une petite casserole sur feu doux, verser le lait végétal et les flocons d’avoine. Remuer doucement jusqu’à ce que le pudding commence à être chaud. Servir dans un bol en ajoutant le sirop d’agave.

Muffins aux pépites de chocolat

Version simplifiée d’une recette de Tours et Tartine et surtout adaptée pour de plus petites quantités (6 muffins). Le but de cette recette est surtout de m’éviter de diviser à chaque fois :)

  • 150g de farine (T80 idéalement)
  • 30g de sucre de canne (ou rapadura)
  • un sachet de levure chimique
  • 100mL de lait végétal
  • 50g de pépites de chocolat
  • un yaourt au soja, de préférence au chocolat
  • une pincée de sel

Mélanger tous les ingrédients dans un grand saladier; remplir chaque emplacement à muffin aux deux tiers; faire cuir au four 30 minutes à 180°C.

Salade de choux à la japonaise

Tentative de reproduction des salades de choux des restaurants japonais. Il faut

  • 250 g de choux lacto-fermenté (pour choucroute)
  • 2 CS de vinaigre de riz
  • 2 CS de cassonade
  • 2 CS d’huile de sésame

Rincer abondamment le choux lacto-fermenté pour y enlever le sel. Mélanger dans un saladier avec le reste des ingrédients.

Cocottes de carottes à la crème de curry sur pain d’épice

Version végane d’une recette trouvée dans Mes plateaux cocottes. Pour quatre cocottes (donc quatre repas) :

  • 400g de carottes
  • 8 tranches de pain d’épice
  • 50cL de crème de soja
  • une cuillère à café de curry
  • un peu de poivre
  • sirop d’agave

Mélanger la crème avec les épices et réserver. Déposer une tranche de pain d’épice au fond de chaque cocotte. Couper les carottes en lamelles très fines et les cuire à l’eau bouillante pendant quelques minutes pour qu’elles soient fondantes, les refroidir et les déposer sur le pain d’épice dans les cocottes. Recouvrir de crème. Mettre la deuxième tranche de pain d’épice par dessus et y verser le reste de crème. Ajouter une touche de sirop d’agave pour un goût caramélisé. Mettre au four thermostat 6 (170°C) pendant 45 minutes avec un plat contenant de l’eau pour éviter que le pain ne devienne trop sec. Servir chaud avec du riz basmati.

Pain d’épice vegan à la machine à pain

  • 250g de farine de blé T80
  • 150g de cassonade
  • 1 CS d’écorce d’orange confite
  • 1 CS de mélange quatre épices (muscade, girofle, gingembre,
  • 300 mL de lait végétal (j’ai utilisé du lait de riz)
  • 1 CS de sirop sucré (j’ai utilisé du sirop d’érable)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé

Mettre tous les ingrédients dans la cuve, en commençant par le lait végétal et le sirop. Utiliser le programme cake et laisser faire :). Sans machine à pain, mélanger tous les ingrédients secs, puis ajouter petit à petit le lait végétal en remuant doucement. Finir par mettre le sirop et mélanger à nouveau. Mettre en four thermostat 6 (180°C) pendant une demi-heure.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.